5 Etapes pour Savoir Résumer en 60 Secondes qui vous êtes, et vos Attentes de Façon Impactante.






│ Besoin d'un avis sur votre Lettre de Motivation  ou CV ? Je peux m'en occuper gratuitement 


Vous prenez l'ascenseur, et vous retrouvez en compagnie de LA personne qui peut faire basculer votre carrière ... Cette personne a un seul défaut : elle ne sait pas que vous existez. Vous avez grosso modo 60 secondes, le temps d'aller du rez-de-chaussée jusqu'au 15 ème étage, pour vous présenter et  l'impressionner favorablement. Qu'allez-vous lui dire ?

Cet exercice porte un nom : l'elevator pitch (le résumé d'ascenseur). Comment pouvez-vous préparer cette histoire ? Quelles règles suivre pour qu'elle soit impactante ? Voilà un guide en 5 étapes pour vous y aider - largement inspiré du billet 4 Step Process for Writing an Elevator Pitch :
  1. Présentez-vous : "Je m'apelle Pierre Martin."
  2.  Dites ce que vous faites, sans utiliser un nom, mais en utilisant une phrase d'action. Je m'explique : vous n'ÊTES pas un "consultant en recrutement", mais vous AVEZ "développé une expertise de trois ans en recrutement". Quelle est la différence ? Dans le premier cas, vous vous mettez tout seul dans une boite, dans l'autre cas, vous racontez une histoire et vous présentez votre expertise : "J'ai développé / acquis une expertise / une expérience ...".
  3. Ajoutez une phrase pour illustrer ce que vous faites, en quoi consiste votre job, en quoi au quotidien, vous aidez les gens, les entreprises avec lesquelles vous travaillé. "J'aide / j'accompagne les entreprises à identifier au meilleur cout des candidats d'excellence pour des postes à responsabilité."
  4. Expliquez l'impact de votre travail, soyez spécifique, parlez chiffre : "Les entreprises qui passent par mon biais réduisent en moyenne leur cout de 15%."
  5. Demandez ce que vous voulez et soyez précis : "J'aimerais avoir l'opportunité d'être reçu par vous en entretien afin de vous présenter mon parcours, et la façon dont je pourrais vous aider à diminuer vos couts de recrutement."
Quelques recommandations sur la forme :
  • Racontez une histoire : On ne se rend pas toujours compte de ce qui fait le succès, ou l'insuccès, d'une entretien de recrutement. Lorsque François Pinault recrute Denis Olivennes pour diriger la FNAC, il lui racontera plus tard, que ce qui l'a décidé, c'est que ce dernier lui avait confié pendant l'entretien ... faire de la boxe. Et c'est d'ailleurs pour ça qu'il avait du mal à parler pendant l'entretien, il venait de prendre un coup à l'entraînement. Un patron qui sait prendre des coups, et en recevoir, cela avait frappé l'imaginaire de François Pinault. L'imaginaire de votre interlocuteur ... Voilà ce qu'il faut faire travailler. 
  • N'en dites pas trop : l'elevator pitch est une amorce, c'est ce qui donne envie d'en savoir plus, de vous recevoir en entretien, ou d 'aller prendre un verre avec vous pour que vous nous racontiez la fin de l'histoire. L'elevator pitch met en appétit. 
  • Axez votre discours sur le futur : pas la peine de nous raconter le passé, racontez nous plutot le futur. Par exemple, vous ne venez pas de perdre votre emploi, vous êtes à la recherche d'un nouveau challenge. Vous saisissez la nuance ?
  • Répétez inlassablement votre discours pour vous entraîner : seul, à haute voix, puis à vos mais, famille, collègues. Chaque sortie en public doit être l'occasion de rôder votre discours afin qu'il soit prêt le jour où l'occasion en or se présentera.
  • Vous ne parlez pas de vous, mais de ce en quoi vous pouvez être intéressant pour votre interlocuteur.
Pour aller plus loin :
Et un excellent livre pour apprendre à faire de sa carrière une histoire :

OFFRE EXCLUSIVE - Cet article vous a inspiré mais vous aimeriez plus de conseils ? Demandez-nous conseil : relecture de votre CV / lettre de motivation, rédaction de vos documents. Découvrez nos offres © Job Hunting ici (à partir de 12 €).