Mon Modèle de Lettre de Motivation.








Voilà à quoi ressemblaient les explications que l'on me donnait quand j'étais étudiant pour rédiger une lettre de motivation.
-Alors John c'est simple, pour ta lettre de motivation, on va suivre un plan en trois parties, c'est le 'Vous', 'Moi, 'Nous'. Le ' Vous', on va parler d' 'Eux', enfin d' 'Elle' , l'entreprise. Le 'Moi', on va parler de 'Toi'. Et le 'Nous', c'est 'Vous', enfin le 'Toi' et 'Elle' l'entreprise. Tu me suis hein ?
J'admire les gens qui à partir d'un tableau blanc tracent des lignes imaginaires à coup de mouvements de bras emportés et ponctuent leur discours de "Tu me suis hein ?". Alors partons du principe que tu n'es pas alcoolisé, ni atteint de troubles schizophréniques, et que tu me poses sérieusement la question, j'ai juste envie de te dire "Non, non et re-non, je ne te suis pas."

Soyons honnête. Le plan en trois parties d'une lettre de motivation n'est pas compliqué à comprendre. Il manque juste d'authenticité. Car personne dans la vraie vie ne parle comme çà : si vous appliquez ce plan au pied de la lettre, il vous contraint à compartimenter ce que vous écrivez en dépit du bon sens.

Est-ce que çà parle de moi, de l'entreprise, de nous deux ? 

Et l'on arrive vite à des lettres de motivation qui sont globalement de mauvaises qualité, parce qu'elles ont voulu à tout pris respecter un modèle figé. 

Je suis donc parti de ce plan en trois partie que j'ai cherché à améliorer. Pour innover, je me suis dit que çà pouvait valoir le coup de considérer  la lettre de motivation  à la façon d'un business plan. 

Initialement, l'objectif d'un business plan, c'est de convaincre des financeurs de miser sur votre projet et de mettre de l'argent sur la table. Disons qu'une lettre de motivation, c'est un peu votre business plan, et que vous poursuivez les mêmes objectifs : convaincre la personne en face de vous que son projet c'est le votre, et qu'elle a intérêt à parier sur vous pour les trois années à venir.

Ensuite, je me suis souvenu d'un article  de Seth Godin qui m'avait bien plu et qui s'intitule : The Modern Business Plan. Et je l'ai adapté pour qu'il devienne votre plan pour une lettre de motivation percutante.

Alors d'abord pourquoi utiliser le plan que je vous propose, plutôt que celui dont vous avez l'habitude  (vous-moi-nous).

Je vois quatre raisons :
  • pour accrocher votre lecteur 
Votre recruteur est comme tout le monde : il aime être distrait, il déteste lire 5, 100 ou 1000 fois le même texte. Accrochez votre lecteur en lui donnant du neuf sous les yeux.
  • pour témoigner de l'importance que revêt le poste auquel vous postulez.
Une lettre qui donne l'impression de ne pas avoir été photocopiée par dizaine et envoyée à une centaine d'entreprises vous fait marquer des points. J'adore lire des mails qui ont été écrits pour moi et pour personne d'autres. Cela envoie un message clair : je suis unique, j'ai de l'importance. Envoyez un message clair au recruteur : il ne  perd pas son temps en vous lisant.
  • parce que rien ne vous l'interdit
Il n'y a pas un premier tri sur le format de votre lettre. Pas de comité de la défense du format "vous-moi-nous" qui se réunit dans des réunions secrètes et envoient au pilori toutes les lettres qui ne respectent pas le format. Vous êtes L-I-B-R-E-S. Usez de cette liberté, si elle vous permet de marquer des points.
  • parce que rien ne vous y oblige
Sachez autant vous inspirer de ce plan que vous en éloigner. Certains seront ravis de sortir du modèle traditionnel, et d'autres non. C'est normal. Sachez juste prendre ce qui vous plait dans ce plan pour faire une lettre de motivation qui vous ressemble.

Le plan en cinq parties est le suivant :
  • Accroche
  • Problème
  • Solution
  • Explication
  • Rencontre
Les exemples ci-dessous sont créés pour la circonstance. Partons d'une offre d'emploi pour un poste de directeur d'agence bancaire.

#1 Une phrase d'accroche pour donner envie à votre lecteur de lire la suite.

La phrase d'accroche, c'est ce qui me donne envie de lire le reste de votre lettre de motivation, c'est ce qui me met en appétit et me donne envie d'interrompre ce que je fais pour vous lire. Je vous invite sur ce sujet à lire mon billet, 5 astuces pour accrocher votre lecteur dès les premières lignes de votre lettre de motivation.
"Savez-vous comment l'on peut réduire de 20% les frais de fonctionnement de ses commerciaux tout en conservant leur motivation et en augmentant leur chiffre d'affaire de 10% ? C'est la question qui m'a été posée dans le cadre du poste que j'occupe aujourd'hui au sein de la banque XXX."
#2 Quel est le problème de l'entreprise que vous venez résoudre ?

C'est la seconde partie de votre lettre de motivation. En tant que recruteur, je veux m'assurer que je ne perds pas mon temps en vous lisant et que nous parlons le même langage. Présentez-moi VOTRE compréhension de MON problème : que comprenez-vous du contexte de la mission que je vous propose ? De mes concurrents ? De mon industrie ? De mes clients ? De mon entreprise ? De son histoire ?

Pour rédiger cette partie, réutilisez la terminologie qui est celle de l'annonce, et consultez les fiches métier de l'ONISEP, de l'APEC, de CadresonLine pour savoir ce que l'on attend traditionnellement d'une personne qui occupe ce poste. Parcourez le site Internet de l'entreprise. Lisez la presse. Trouvez un insider qui vous présente le contexte de l'entreprise.

Osez enfin vous tromper : il faut oser déduire ce qui n'est pas implicite dans l'annonce. Si vous faites un travail honnête d'analyse, vous avez le droit à l'erreur. A condition bien sur de ne pas être complètement à côté de la plaque et de clairement distinguer ce que vous SAVEZ de ce que vous IMAGINEZ. Jetez un œil à cet exemple :
'Je sais que votre banque aborde en ce moment un tournant dans  sa politique commerciale avec la naissance d'une offre de banque en ligne complémentaire du service délivré en agence. Et j'imagine que dans cette politique le directeur d'agences joue un rôle crucial : en plus d'être le manager de ses équipes qu'il motive, un directeur d'agences exerce un rôle de représentation vis-à-vis de la clientèle. Et il est le garant de l'équilibre financier de la structure qu'il gère. "
#3 Qu'allez-vous faire pour résoudre ce problème ?

Dans cette partie, vous expliquez ce que vous allez faire, et en quoi cela va changer la donne. Vous venez de présenter le problème qui est celui de l'entreprise : vous annoncez être la solution.
"L'année 2011 sera décisive pour votre entreprise, et je souhaite rejoindre vos équipes pour accompagner la transition que vous amorcez et le challenge commercial qui s'annonce."
#4 Pourquoi êtes-vous le mieux placé pour résoudre ce problème ? Pourquoi vous et pas un autre ?

Il faut ici me rassurer sur votre capacité à faire le job. Parce que vous comprenez,  si je suis recruteur je reçois beaucoup de lettres de personnes qui me disent être LA personne dont j'ai besoin : montrez moi que votre candidature est pertinente. Conseils : Soyez factuel, pas d'interprétation, pas de mots creux (dynamique, curieux, ouvert d'esprit, ...). Mesurez. Quantifiez. Ne dites pas qui vous pensez être. Dites juste ce que vous avez fait.
 "J'ai acquis une expérience de deux ans en tant que chef d'équipe dans le milieu de la banque. Lors de ces deux années, j'ai managé une équipe de cinq commerciaux et accompagné mon entreprise dans la mise en place d'un nouveau système d'information. J'ai par ailleurs relevé le défi commercial qui m'avait été confié et que je vous présente dans mon CV ci-joint"
 #5 Demandez un rendez-vous à votre interlocuteur.

 Dans la dernière phrase, vous devez provoquer la rencontre.
"Je vous propose de nous rencontrer afin de vous présenter plus avant mon parcours et de voir avec vous comment il répond à vos besoins. Je reste à votre disposition et dans l'attente ..."
Pour aller plus loin : 
Pics by  The Round Peg

OFFRE EXCLUSIVE - Cet article vous a inspiré mais vous aimeriez plus de conseils ? Demandez-nous conseil : relecture de votre CV / lettre de motivation, rédaction de vos documents. Découvrez nos offres © Job Hunting ici (à partir de 12 €).